À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, Diaverum est fière de célébrer les femmes qui participent à notre promesse de dispenser des soins néphrologiques qui améliorent la qualité de vie à nos patients dans 23 pays à travers le monde.

En 2023, nous passons le micro aux femmes dirigeantes de notre organisation, ainsi qu'à notre PDG, pour entendre leurs réflexions sur le thème de cette année, « Favoriser l’équité » et ce que cela signifie au sein de notre organisation et de la société dans son ensemble.

                                                                                              

Maria Chiara Durio

 

« Au fil des ans, de nombreuses mesures ont été prises pour améliorer les conditions des femmes dans la société et dans l'environnement de travail, mais il est toujours important de célébrer la date du 8 mars. Mais pour arriver à l’équité, il faut faire plus que célébrer cette journée. C’est un travail qui doit se faire tout au long de l’année, de façon significative.

« Je suis fière d'être une femme dirigeante au sein de Diaverum. La Direction m’a toujours permis de faire mon travail, et je ne ressens aucune différence dans l'approche de l'entreprise vis-à-vis du rôle que jouent les femmes dans notre activité de soins néphrologiques par rapport à mes collègues masculins.

«Au sein de Diaverum, nous parlons souvent de notre culture « True Care » (« Soin Authentique »). Une grande partie de cette culture provient des femmes, qui composent la majorité de nos équipes soignantes. Il est donc particulièrement important que cette même culture en tienne compte et nous responsabilise toutes et tous.

« En Italie, nous prenons des mesures pour créer une atmosphère transparente et solidaire dans laquelle nos collègues féminines peuvent demander et recevoir le soutien dont elles ont besoin pour contribuer activement et s'engager dans le travail de notre organisation. »

                                                                                              

Sofia Correia de Barros

 

« La Journée Internationale des Droits des Femmes est un rappel précieux, à la fois pour célébrer le rôle vital que jouent les femmes dans tous les aspects de la société, mais aussi car il reste encore beaucoup de travail à faire pour qu'elles atteignent leur plein potentiel, quel que soit leur chemin de vie. En tant que mère de trois filles, c'est mon rappel quotidien et ma mission !

« Je suis fière d'être une femme dirigeante au sein de Diaverum, et fière aussi du fait que nous soyons une entreprise forte du dévouement et des soins authentiques prodigués en majorité par des femmes. Nous avons la responsabilité de favoriser l'équité, et avec tout ce que le mot représente, en veillant à ce que nous puissions nous épanouir sur notre lieu de travail et en dehors de celui-ci. »

                                                                                              

Sophia Zhang

 

« Le 8 mars est un événement majeur en Chine, où nous profitons de l'occasion pour marquer les réalisations sociales, économiques, culturelles et politiques des femmes.

« Pour marquer cette date, il est courant pour les organisations, dont Diaverum, d'offrir à nos collaboratrices des cadeaux et des notes manuscrites. Les femmes ont également droit à une demi-journée de vacances pour célébrer la journée.

« En tant qu'organisation, Diaverum a connu un développement important en Chine depuis que nous avons lancé nos opérations dans le pays. Nous le devons beaucoup à la compétence, à la passion et à l'inspiration dont font preuve nos équipes féminines, qui représentent 78 % de notre effectif, la grande majorité exerçant dans les soins. Il est extrêmement important que nous prenions un moment pour reconnaître le rôle que jouent les femmes pour faire de la promesse de « Soin Authentique » de notre organisation une réalité pour nos patients, et pour aspirer à atteindre l’équité en les aidant à continuer à le faire. »

                                                                                              

Lisa Jordan

 

« Pour atteindre l'égalité des sexes, nous devons d'abord favoriser l'équité. En d'autres termes, donner aux femmes les outils et les opportunités d'opérer sur un même pied d'égalité et nous devons le faire à tous les niveaux.

« Au sein de Diaverum UK, plus de 78 % de nos effectifs sont des femmes. Elles sont, tout simplement, l'épine dorsale des soins néphrologiques que nous dispensons. C'est pourquoi nous nous impliquons de plus en plus dans l'identification de moyens qui peuvent être une force pour l'équité, y compris un partenariat avec GenM pour sensibiliser et éduquer autour de la ménopause, une étape de la vie au cours de laquelle les femmes, dans le milieu du travail, rencontrent souvent de nombreux défis. »

                                                                                              

Nataliya Das

 

Le 8 mars est la Journée Internationale des Droits des Femmes, et son appel à favoriser l’équité est important.

« L’équité est différente de l’égalité. Les deux sont des objectifs en eux-mêmes auxquels nous devons aspirer, mais alors que le second consiste à créer et à offrir les mêmes opportunités pour tous, le premier souligne que les femmes doivent être soutenues en tenant compte de leurs besoins spécifiques, pour que l'égalité soit atteinte. Et ces dernières années, en particulier pendant la pandémie, alors que les femmes constituaient la majorité des personnes quittant le marché du travail, ce gouffre n'a jamais été aussi profond.

« Encourager les économies et, par extension, les environnements de travail, équitables prend tout son sens ; cela signifie des équipes plus productives, plus engagées et plus efficaces qui aident les entreprises à se développer. Et ce chemin commence par la reconnaissance que le fait d’atteindre l’équité peut être la première étape pour en faire une réalité. »

                                                                                              

Dimitris Moulavasilis

 

« Célébrer la Journée Internationale des Droits des Femmes revêt pour moi beaucoup d’importance.

« L'équité entre les sexes n'est pas une question à laquelle les femmes doivent répondre seules. Nous avons tous un rôle à jouer dans ce cheminement car lorsque nous atteignons l'équité entre les sexes, nous bénéficions collectivement d'une société prospère, plus juste et plus dynamique.

« En tant que dirigeant d'une organisation composée à 73 % de femmes, et également père de deux filles, j'ai un fort devoir individuel de favoriser l'équité avec tout ce que cela intègre : écouter, soutenir et créer un environnement où les femmes peuvent s'épanouir, tant dans leur vie personnelle que professionnelle. »

Dernières actualités

Les soins, les vrais soins

Diaverum Awards 2023 : Découvrez les vainqueurs !

Croissance

Diaverum France annonce l’ouverture d’une nouvelle clinique à Paris.

Croissance

Diaverum accueille M42 comme nouvel actionnaire